Pour un revenu de base

Fonder une nouvelle société avec le revenu de base devient réalité au même titre que les droits universels inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 et de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789.

Aujourd’hui le revenu de base permet la disparition de la misère de la surface de la terre !
Pourquoi nous priver d’une telle opportunité humaniste ?
Pourquoi tolérer qu’un être humain, où qu’il se trouve sur notre planète puisse uniquement survivre, privé des droits fondamentaux ?
Mourir de faim, dormir dehors car privé de logement, ou se vêtir uniquement grâce aux dons privés lorsque cela existe, est purement et simplement scandaleux !
Or exposer sa propre misère contraint à l’humiliation !
Combien de regards détournés, de talons qui se tournent, de murs qui s’érigent face à la grande pauvreté !
Bien sûr en France existe un système social qui sert de filet de sécurité et évite aux victimes du déclassement social et économique de sombrer dans une extrême pauvreté ou noire misère comme du temps de Hugo et de Zola !
Les minima sociaux, les associations caritatives, l’aide médicale avec la sécurité sociale, permettent aux personnes de ne pas se laisser totalement enfoncer la tête sous l’eau, et de mourir de misère !
Toutefois les bénéficiaires de minima sociaux?à l’exemple du RSA,
se trouvent dans l’obligation permanente de prouver aux services sociaux et administratifs qu’ils demeurent dans la toile d’araignée des minima sociaux pour conserver leur maigre allocation de survie.
Et pourquoi ne pas vivre au lieu de survivre ?
En cette première partie de XXI ème siècle ne serait-il pas grand temps de « casser la logique inhumaine des plus criantes inégalités ?
Fonder une nouvelle société où dignité, liberté, égalité, justice, équité, et créativité soient l’alpha et l’oméga d’un vivre ensemble consolidé ?
La dignité du citoyen ne compte t-elle pas dans une République démocratique et sociale qui se respecte ?
Aujourd’hui et depuis quelques temps le revenu de base devient populaire partout dans le monde !

Alors qu’est ce revenu de base ou revenu universel, ou revenu de universel de base (comme je l’appelle) qui fait tant parler ? (documentation du MFRB – Mouvement Français du Revenu de Base)
Le revenu de base est un droit inaliénable, inconditionnel et cumulable avec d’autres revenus, quels qu’ils soient !
Il est distribué sur base individuelle, sans contrôle de ressources ni exigence de contrepartie !
Il est distribué de la naissance à la mort des individus !
Le revenu universel favoriserait une société où la personne humaine trouverait enfin toute sa place.
Le MFRB considère que le revenu de base complète et améliore la protection sociale existante !
Le revenu de base répond à six caractéristiques :
1/ Il est universel : Tous les membres de la communauté nationale le reçoivent, quels que soient leurs revenus ou leur situation professionnelle.
2/ Il est inconditionnel : Aucune contrepartie n’est requise pour y prétendre et le recevoir.
3/ Il est individuel : Il est versé à chaque membre du foyer, sans considération des revenus des autres membres de la famille.
4/ Il est permanent : Les enfants y ont droit aussi, jusqu’à la mort.
5/ Il est inaliénable : Le revenu de base est un droit fondamental pour tous les citoyens !
Ses bénéficiaires ne peuvent jamais en être dépossédé ! Il est insaisissable.
6/ Il est cumulable aux autres revenus.

Ne laissant personne indifférent le revenu de base suscite de nombreuses questions du public :

– Pour quelles raisons distribuer à tous et à toutes un revenu sans exiger des conditions ou des contreparties ?
1/ D’abord il convient d’anticiper et d’accompagner la disparition de nombreux emplois
Aujourd’hui la technologie permet de remplacer un nombre considérable d’emplois ! Et ce n’est que le commencement §
Les robots et les logiciels sont en nombre dans les usines de l’industrie automobile par exemple ! Où il existe des unités de production 100 % automatisées.
De plus les gains de productivités restent très mal répartis.
Le revenu universel permet une distribution équitable de ces gains !
2/ Bénéficier d’un revenu de base donne aux individus la possibilité réelle de choisir son travail : Face au risque de la multiplication des emplois répétitifs et vides de sens, le revenu de base offre à chacun des marges importantes pour choisir son travail selon ses aspirations. Un travail rémunéré ou non !
3/ Le revenu de base éradique l’extrême pauvreté : il constitue un socle de revenu incomparablement plus stable que les minima sociaux actuels à l’exemple du RSA !
Il permettra une nette amélioration des conditions pour deux millions de personnes dans la galère !
4/ Développer de nouvelles richesses devient enfin réalité.
En donnant plus d’autonomie, le revenu de base permet à chacun d’entreprendre de nouveaux projets ( collectifs ou individuels utiles à la société), de développer librement ses activités, apportant ainsi de nouvelles richesse à la collectivité !
Le revenu universel permet de créer plus facilement son entreprise, d’innover, de concevoir un projet culturel, de faire de l’humanitaire, de se former, de consacrer du temps à sa famille, ses amis, son quartier, sa ville, d’entrer au sein d’une ou plusieurs associations, ou de créer la sienne !
Le revenu de base favorise et encourage l’émergence de projets collaboratifs et citoyens pour favoriser le vivre ensemble par exemple !
5/ Le revenu de base émancipateur : Demander à chacun ce qu’il ferait avec un revenu de base permet de s’interroger sur les véritables motivations des individus.
Mais aussi réfléchir sur ce qui est porteur de sens pour soi et la société .
Sans compter que le revenu de base vise à satisfaire aux besoins vitaux de l’homme ( se nourrir convenablement, se loger, se vêtir se soigner…)
Ne plus être menacé de perdre ses droits de base encourage l’initiative, et le développement personnel.
6/ La simplification du système social et administratif permet de réaliser des économies et de mettre fin à la complexité d’un système social où 68 % de travailleurs pauvres renoncent au droit du RSA !
Fin des démarches longues et vécues comme humiliantes !
Fin du caractère intrusif des services sociaux .
6/ Comment financer le revenu de base ?
Si nous fixons le revenu de base à hauteur du RSA : 524 Euros /mois, il pourrait absorber le RSA , RSA qui serait donc supprimé.
Si le revenu de base atteint 1000 Euros /MOIS, ou 700/750 Euros/mois, il absorberait bon nombres d’aides comme l’aide au logement; le rsa, les allocations chômage, dans la mesure où cela constituerait une amélioration du système social actuel !
Nombreuses sont les sources de son financement qui sont envisagées : comme accroître la fiscalité écologique, ou l la taxe sur les transactions financières, ou mieux lutter contre les paradis fiscaux ou encore mieux imposer le patrimoine, créer des monnaies locales, ou permettre à la BCE de distribuer le ou une partie du revenu de base directement aux individus de l’Union européenne.
Naturellement il est possible de combiner toutes ces pistes de financement !
De plus certaines subventions à l’emploi peuvent également être intégrées au financement du revenu de base pour profiter pleinement aux salariés !
Enfin les niches fiscales injustifiées peuvent être supprimés !
7/ Par où commencer ?
Le revenu de base peut être instauré directement par une loi unique comme l’ont été les congés payés.
Autre possibilité : faire en sorte que le RSA soit touché automatiquement par les ayants droits .
Inutile, alors d’en faire la demande.
8/ Est-ce que les gens vont continuer à travailler ?
Qui a vraiment envie de ne rien faire ?
Le travail salarié ne disparaîtra pas et encore moins le travail car le travail quelque soit sa forme procure une reconnaissance sociale qui demeure essentielle pour les individus en société !
De plus, le revenu de base décourage moins de chercher un emploi que le RSA étant donné qu’on le touche quelle que soit sa situation professionnelle, alors que l’on perd le RSA en trouvant un emploi !
Ce qui incite à ne pas chercher du travail !
9/ Qui occupe les emplois pénibles ?
Le revenu de base permet de négocier de meilleures conditions et de sécurité de travail, une meilleure répartition des tâches pénibles et contribue à élargir les perspectives professionnelles de ceux et celles qui y sont cantonnés.
Certains de ces emplois pénibles sont déjà automatisés ou en passe de l’être !
10/ Pourquoi donner le revenu de base aux riches ?
Le revenu de base , c’est comme le suffrage universel ou l’éducation obligatoire: un droit universel et fondamental !
11/ Les prix risquent-ils d’augmenter ?
Il y aurait inflation si le revenu de base augmentait la masse monétaire / Bonne nouvelle la masse monétaire n’augmente pas avec le revenu de base !
De plus, nous risquons l’inflation que si les moyens de production ne sont pas capables de répondre à une hausse de la demande.
Or les capacités productives sont actuellement sous-utilisées !
Nous pouvons donc ajuster la production sans entraîner une hausse des coûts !

Gérard Goussiès

Militant Modem

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !